A la Lueur du Lampadaire !

Zero Fighter : avion de guerre nouvelle génération... en 1939 !

Ecrit par Yoshimura Akira et lu dans le cadre du challenge japonais d'adalana, mois aôut où vous trouverez le récap' du mois dans le logo.

 

 adalana.jpg
 

illustration : voici l'appareil en question, un modèle exclusif pour le Japon.

 

 

zero fighter plane.jpg

 

 Et ici les caractéristiques du :

zero fighter.jpg
Pour ceux qui seraient intéressé(e)s par la technique - à défaut de le voir en vol... Quoique tapez dans un site de video...

 

 

Ce livre est un avant-garde de nos émissions version écrite de tv-réalité et docufiction ou documentaire-fiction de nos TV. Ces derniers que je déplore et préfère nettement ce livre. Yoshimura Akira appelle ça un "technifiction" - "technohistory" en anglais, mot qui sonne tout aussi bizarrement en bouche mais dont le contenu est si bon à lire ! C'est tant dire !

Ça commence par le déplacement d'usine à usine des bouts du prototype d'avion puis son assemblage comme si on y était - pas trop de détails geek quand même. Puis l'industrie de l'armement pour la WWII est présentée avec toute l'analyse militaire, stratégique et tactique dont le Japon a usé en cette période.

Mais ce n'est pas assommant à lire ! A l'instar des livres d'histoire français, soyons chauvin ! Que j'ai toujours trouvé assomant - je ne sais pas pourquoi, n'en déplaisent à ceux liés de près ou de loin à l'Histoire française !

Les doigts dans le nez !

 

Pourquoi ? Quel est l'ingrédient secret ? Est-ce la langue de l'édition - anglaise : je ne capte peut-être pas les subtilités liées à la syntaxe barbante des livres d'histoires ? Nan ! Le présent simple et intemporel des verbes alors, tant vanté par la 4ème de couv' ? Nan plus ! 

zero fighter 4 couv.jpg

  • Le vocabulaire ! Ai ! (1) Oui-da ! Yes ! Y'a pas un seul mot compliqué ! ni en anglais ! Bon quelques petites choses mais ça est du à mon manque de vocable... Mais rien de très technique - à la Hurluberlu's pour les connaisseurs : c'est vrai que j'ai eu peur quand j'ai vu ce fou de dico à prononciation impossible plaqué là juste sur mon écran...
  • Les phrases de bon sens ! Re-ai ! Re-oui-da ! Re-yes ! Pas de complémentaires ou subordonnées sans sens : "il est signficatif que...", "le cas de ... est emblématique dans ce cas parce que..." qui ornent inutilement. Bon, il m'arrive d'en user et abuser dans mes écrits mais c'est quand même pas marrant à lire.

C'est aussi liquide que de la mer à boire. Parce que ça n'est pas un sujet facile que de parler de prototype, nouvelle arme, progrès technique sur des objets qui sont obsolètes aujourd'hui - même si les principes de bases restent appliqués - à des néophytes - des ignares en la matière comme je le suis !

 

Le plus : C'est écrit depuis le point de vu Jap. Ça nous/me change des Amerlocks ou des Toubabs (*) (**) Un peu comme les lettres d'Iwo Jima (***) ou le manga Zipang où la même guerre est montrée sous une autre influence...

 

Donc à lire passque ça fait partie de l'histoire Mondiale ! Et il y a des révélations ! un peu de propagande aussi... Surtout un air de syntaxe japonaise... comme un air de haïku... poétique... 

 

------------- 

(1) oui en japonais : prononcé a-i. 

(*) toubab= européen vu par un noir africain 
(**) ces termes ne portent en aucune façon la marque d'un quelconque racisme ! Puisque les statistiques prouvent qu'un français sur quatre a des origines étrangères ! (Histoire de France de Marc Ferro)

(***) réalisé par Clint Eastwood, donc ça ne compte pas vraiment ? Oups, dsl, il est basé sur le livre Picture Letters from Commander in Chief du général Tadamichi Kuribayashi ! autant pour moi !

 (2) non en japonais : pronocé i-e 

 

La photo du suspect : m'a l'air quelque peu sympa, ie ? (2)

 

 



24/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres