A la Lueur du Lampadaire !

Again ! Encouragement a la japonaise !

  

 

 

 

Again ! de Kubo Mitsurou

 

est un manga où les personnages principaux revivent leurs années de lycéens - après un voyage dans le temps bien-sûr. Tiens, après la méthode "je tombe dans l'eau" vue dans Thermae Romae, c'est la méthode "je tombe dans l'escalier" ou "je trébuche sur les pas japonais du jardin" qui permet le voyage spacio-temporel, soit dit en passant.

 

Toujours assez frileux quand il s'agit de VST - abrév. de voyage spacio-temporel - qui a été usé et rabaché jusqu'à la trame, je n'aurais pas continué à lire ce tome 1 si ce n'est le sujet abordé. Le club de soutien sportif ! Le cheering club, dit-on en anglais ! Le club des pom-poms girls à la japonaise ! Le club des supporters à la japonaise ! Il m'en a fallu des synomynes pour dénicher le bon vocable en français !

 

Donc le club des supporters est composé d'un leader, de plusieurs joueurs de tambours et du background vocal. Le leader donne les phrases, les batteurs donnent le rythme et le choeur donne de la voix. L'ensemble n'est pas aussi volage qu'une flotte de cheerleaders en courte jupette, mais bien viril - non - belliqueux - presque - vous savez ce mot qui décrit des supporters de foot dont l'équipe serait sur le seuil de la victoire - oui, c'est celui-là ! Ou peut-être les mots à la fois !

 

Bref, je dirais que c'est fort, comme émotion !

 

 

 

 

PS: traduction des planches ci-dessous par moi-même.

 

 

 

Seulement on commence l'histoire par le perso principal, Imamura Kinichiro - un élève solitaire et marginal dénué d'intérêt - à la cérémonie de fin d'étude. Là, il se remémmore le chef du CS, Usami Yoshiko, étrange élève - là est le mystère - car c'est une fille et elle n'est plus présente à l'école. Imamura s'intéressait à elle. Elle lui a parlé alors que personne n'en prenait la peine - il est vêtu comme un marginal, n'oublions pas. Faut dire qu'il rabroue tout le monde, aussi. Oui, tellement que les autres collégiens - adultes aussi - habitant le même quartier s'enfuient dès qu'ils le croisent sur le chemin de l'école ! C'est le cas de Aki qui le bouscule dans la rue.

 

Eh, ce qui est bête, c'est la façon où toute l'histoire se met en place : le vieux batiment, la chute dans l'escalier et le réveil dans le temps d'il y a 3 ans pour Imamura et Aki. Puis les évènements s'enchainent : Kitajima Sensei n'est pas aussi sévère, Yoshiko a une rivale en la personne de la cheerleader en chef et l'ex-chef du CS et des alliés rejetés, Aki n'est plus la bienvenue dans son groupe d'amies et donc se tourne vers Imamura qui lui a enfin l'occasion de se faire des amis comme Shibata Reo et enfin connaitre Yoshiko et son amour du CS.

 

Il va enfin être motivé pour aller au collège ! La mission : empêcher la dissolution du CS ! Le problème : le caractère de chien de Yoshiko-chan ! Alliés : Aki-chan et Shibata-chan essentiellement ! Enfin, il s'intéresse à une activité !

 

Alors, le club de supporters japonais, c'est fun ? 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2010/02/386399/artfichier_386399_639121_201203145100123.jpg  

 

 

 



16/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres